C’est quelque chose dont j'ai toujours rêvé – Galbraith ravi de ses débuts "incroyables"

Ethan Galbraith se piquait encore après des débuts inattendus en Irlande du Nord, jeudi soir, lors de la victoire amicale contre le Luxembourg.

L'adolescent de Manchester United n'a été ajouté à l'équipe que par les moins de 21 ans avant le match alors que Michael O'Neill cherchait à protéger les joueurs dont il aura besoin pour le qualificatif serré de l'euro 2020 face à l'Allemagne, mais il a pu se qualifier pour les dernières minutes à Windsor Park.

«C’était incroyable», a déclaré le joueur de 18 ans, qui était de retour au poste de remplaçant pour les moins de 21 ans 24 heures plus tard, alors qu’ils faisaient match nul 0-0 avec Malte lors de leur qualification à l’Euro 2021 à Ballymena.

"C’est quelque chose dont j'ai toujours rêvé et le faire était un sentiment incroyable."

Galbraith est entré dans la mêlée aux côtés du milieu de terrain des Rangers Steven Davis, dont le dernier caméscope le voyait égaler le record d'Aaron Hughes avec 112 sélections pour l'Irlande du Nord. Deux générations différentes se sont rencontrées.

«C'était irréel», a ajouté Galbraith. «Même être juste à côté de lui était fou. Je regarde Steven Davis depuis que je suis un enfant. Il est capitaine de l’Irlande du Nord.

"Il a toujours été l'un de mes joueurs préférés et je dirais qu'il est le joueur que je respecte le plus depuis que j'ai grandi pour ce qu'il a accompli dans sa carrière."

O’Neill avait déclaré que c’était un moment particulièrement agréable pour présenter Galbraith aux côtés de Davis et souhaitait que l’adolescent profite de cette expérience à son avantage.

"Ethan, on le sait depuis qu'il est bébé", a déclaré O’Neill. «Depuis l’âge de 13 ans, il fait partie du système et c’est un plaisir de donner cette chance à un enfant.

«Il vient de s’entraîner et c’est un joueur adorable, tellement décontracté.

"J'espère que cela lui donnera la motivation et la concentration nécessaires pour lancer sa carrière."

Galbraith était l’un des nombreux jeunes à tenter leur chance jeudi soir. Ciaron Brown et Alfie McCalmont ont également fait leurs débuts, tandis que Shayne Lavery, Liam Donnelly et Tom Flanagan avaient une deuxième sélection.

Lavery était particulièrement impressionnant alors qu'il entamait la dernière demi-heure et ajoutait énergie et élan à l'avant, voyant un tir frôler le filet et constituer une excellente occasion de la part de Donnelly.

"J'ai vraiment apprécié", a déclaré le joueur de 20 ans, qui a rejoint Linfield cette saison après quatre ans avec Everton et qui a prospéré grâce au football classique mené par David Healy.

«Je ne pensais pas avoir 25-30 minutes, mais j’ai vraiment apprécié.

«J’ai bien dit que si je me mettais au travail, je courrais et le gaffer me disait d’essayer juste d’attaquer les défenseurs et de me mettre derrière, et je pense que j’ai fait ça.

"Quand je toucherais le filet, j'aurais probablement dû essayer de le ramener vers Gavin (Whyte) ou JT (Jordan Thompson) parce que c'était un angle très serré que je venais juste de réaliser lorsque j'ai tiré."

Bien que le désir de garder les joueurs frais pour affronter l'Allemagne soit la clé de la participation de tant de jeunes, M. Lavery a déclaré que cela faisait partie d'un chemin que leur a expliqué O’Neill.

"Michael a dit aux moins de 21 ans que nous n'étions pas si loin de l'équipe senior et, avec les noms d'Ethan et de Bobby Burns à venir aussi, c'est bien qu'il regarde toujours les joueurs de moins de 21 ans", a-t-il déclaré.

«Nous avons eu une très bonne campagne la dernière fois avec Liam Donnelly et Mark Sykes et tous. Et je pense que cette équipe de joueurs de moins de 21 ans peut être un pas en avant.

«Jouer à des jeux comme celui-ci vous donne le goût de plus. C’est pourquoi Michael a réuni autant de joueurs pour montrer que nous ne sommes pas si loin. "

Articles similaires :