Danny Rose: Tout ce qui a été écrit en été n'était pas tout à fait vrai

Danny Rose a juré de donner son avis sur son été tumultueux avec Tottenham, mais insiste sur le fait qu’il n’a rien à prouver.

L’arrière gauche a été mis en disponibilité pour le transfert et a quitté la tournée de pré-saison du club en Asie, son temps avec les Spurs semblant être terminé.

Mais incapable de s’éloigner, il a disputé les quatre matches de Premier League de Tottenham cette saison et a également pris le départ de l’Angleterre pour le match de qualification pour l’Euro 2020 face à la Bulgarie, samedi.


Rose, qui n'a pas peur d'être franc, garde jusqu'ici sa poudre de poudre et se dit heureux de voir comment les choses se sont passées.

"Ce n’était pas difficile, c’est ce qu’il est", at-il déclaré. «Tout ce qui a été annoncé cet été n’est pas tout à fait vrai et je pense que j’aurai mon mot à dire sur tout ce qui s’est passé, mais je ne veux pas me concentrer sur la négativité à la minute.

“Je suppose que je devrais être heureux d'être peut-être en vente et d'avoir commencé les quatre premiers matchs de Tottenham et le premier match de la campagne en Angleterre.

"Je ne peux pas mentir, je suis très heureux, mais je veux juste dire que tout ce qui a été écrit pendant l'été n'était pas tout à fait vrai."

L'arrière gauche a commencé les quatre matchs des Spurs cette saison (John Walton / PA)

Pochettino était ouvert à la vente de Rose pour les trois dernières fenêtres de transfert, mais il est toujours resté l’arrière gauche de premier choix de l’Argentin.

Malgré sa position précaire chez les Spurs, Rose est réconfortée par la confiance que son supérieur hiérarchique a en lui.

«Je n’ai besoin de faire mes preuves à personne», a-t-il déclaré.

«J'ai un manager au niveau du club qui me connaît. Tu as regardé la saison dernière, j'ai joué en quart de finale de la Ligue des champions, j'ai joué en demi-finales de la Ligue des champions, j'ai joué en finale.

“J'ai donc un responsable qui croit en moi.

«Ensuite, si vous regardez à l’international, j’ai un manager qui, chaque fois que j’ai été disponible pour la sélection, a été choisi. Il croit profondément en moi et je lui en suis très reconnaissant.

«Je suis chanceux d’avoir des dirigeants de club et de niveau international qui croient en moi.

«Je ne pense pas avoir quoi que ce soit à prouver à qui que ce soit et j’ai l’impression que j’ai fait assez au fil des ans pour prouver ma valeur.

"Je souhaite évidemment remercier tout le monde qui a fait confiance à moi. C’est un bon début pour la campagne et j’attends avec impatience ce qui nous attend."

Articles similaires :