La France doit rester concentrée sur la qualification Euro 2020 – Hugo Lloris

Le capitaine Hugo Lloris a averti que la France ne pouvait pas se permettre de se détendre alors qu'elle se préparait à affronter Andorre et à garder son avance dans la bataille pour la qualification à l'Euro 2020.

Les hommes de Didier Deschamps ont éliminé l’Albanie 4 à 1 au Stade de France samedi soir, mais sont à égalité à trois dans la tête du groupe H avec 12 points aux côtés de la Turquie et de l’Islande.

Etant donné que Andorre n’a perdu que 1-0 en Turquie à Istanbul pour ce qui était une cinquième défaite en qualification, Lloris insiste sur le fait qu’il est impossible de parler de complaisance si Les Bleus veut faire son travail.

"Nous sommes très motivés en regardant le classement de notre groupe. C'est très serré et c'est un match à trois points, et bien sûr, si vous pouvez gagner aussi en améliorant la différence de buts, c'est toujours intéressant", a déclaré le gardien de Tottenham à une conférence de presse.

«Nous avons également le devoir, dont nous parlons souvent, de porter ce maillot de l'équipe nationale.

«Il y a un désir de partager des émotions et de donner du bonheur à nos supporters. Toutes ces motivations vont nous inspirer pour le match de demain. ”

Andorre s'est vu refuser ce qui aurait été un point durement gagné à Instanbul après qu'Ozan Tufan eut marqué le but vainqueur.

Lloris estime que cela devrait constituer un avertissement pour ne pas s'attendre à une nuit facile à Saint-Denis.

«La manière dont Andorre a joué contre la Turquie est certainement un match de référence pour eux. Ils ont tenu jusqu'à la 89e minute et étaient très proches d'un exploit », a déclaré Lloris.

"Cela leur donnera certainement un peu de confiance et ils voudront reproduire la même performance au Stade de France."

Le milieu de terrain d'Arsenal, Matteo Guendouzi, pourrait être qualifié pour une première apparition dans l'équipe senior. Le joueur de 20 ans a été rappelé après avoir été blessé par Paul Pogba.

L'entraîneur Deschamps – qui a présenté des excuses publiques après que le mauvais hymne national ait été joué pour l'adversaire Albanie avant le coup d'envoi à Paris – sait que son adversaire sera forcé de produire une démonstration ciblée.

"Vous pensez que le résultat est peut-être déjà réglé, mais que c'est un match de football", a déclaré Deschamps.

«Nous devrons apporter la même variété et la même rapidité que nous avons eues contre l'Albanie pour créer des opportunités.

"Mes joueurs savent très bien que nous devons recommencer demain et que les trois points contre Andorre auront la même valeur que ceux obtenus contre l'Albanie."

Articles similaires :