Les moins de 21 ans d'Irlande du Nord gagnent un match nul en Finlande

Les moins de 21 ans d'Irlande du Nord ont disputé un match nul 1-1 contre la Finlande lors du deuxième match de leur campagne de qualification pour l'Euro 2021.

Après un match nul 0-0 frustrant à domicile face à Malte vendredi, l'équipe de Ian Baraclough a dû se contenter d'un autre point, mais a réalisé un bel exploit pour mériter la récompense de ce match du Groupe huit.

La Finlande, fraîchement sortie d'une victoire 2-0 sur l'Ukraine le week-end dernier, n'a eu besoin que de quatre minutes pour ouvrir le score à Oulu. La soirée s'annonce donc longue pour les visiteurs.

Le capitaine et gardien de but de l'Irlande du Nord, Conor Hazard, a fait une belle frappe, mais Onni Valakari était présent pour tirer dans le rebond.

Le milieu de terrain de Stoke, Jake Dunwoody, a failli égaliser avec un effort qui a frappé le poteau avant que l’équipe extérieure ne soit à égalité.

William Jaaskelainen, fils de Jussi, ancien bloqueur à Bolton, a nié Ethan Galbraith, mais Lewis Thompson a forcé le ballon à la maison à la 35e minute pour sa deuxième participation en compétition pour les moins de 21 ans.

Le buteur a été remplacé à la pause par Kyle McLean avant que l'Irlande du Nord ne demande un deuxième but.

La Finlande reste toutefois une menace et le capitaine égyptien Hazard est appelé à intervenir pour empêcher Saku Ylatupa d'accéder à une position dangereuse à la 55e minute.

Les deux équipes se battaient maintenant pour le troisième but décisif du match et Jaaskelainen a assuré que Dunwoody ne l'attaquait pas avec un superbe arrêt.

Le manager de l'Irlande du Nord, Baraclough, a ensuite apporté deux modifications supplémentaires. Jack Scott et Cameron Palmer ont été présentés à la 70e minute.

Callum Ferris les rejoignit sur le terrain à 14 minutes de la fin. Valakari (Finlande) se donna une occasion de marquer peu de temps après, mais ses efforts passaient à côté.

Cela prouverait la dernière chance réelle de la rencontre avec le Groupe Huit et signifie que l’Irlande du Nord restera invaincue après deux matches, avec un total de deux points d’avance sur ses déplacements au Danemark et en Roumanie le mois prochain.

Articles similaires :