Le derby d’Edimbourg pourrait lancer la campagne des Hibs, déclare le patron Heckingbottom

Paul Heckingbottom insiste sur le fait que le derby d’Edimbourg est le "jeu parfait" pour lancer la campagne de Hibernian Ladbrokes Premiership.

Le patron des Hibs, sous les tirs, a vu son équipe s'effondrer face à une défaite 2-0 à Kilmarnock pour ne remporter qu'une victoire lors de ses 10 dernières sorties en championnat.

Seul atout pour l'équipe de Easter Road, les rivaux de la ville, Hearts, sont dans une situation encore plus difficile avant le derby de dimanche prochain, soutenant la Premiership de Ladbrokes et les supporters manifestant devant Tynecastle sous le commandement de Craig Levein après leur défaite contre Motherwell.

Heckingbottom a connu deux derbies à Edimbourg la saison dernière, remportant l'un et tirant l'autre, et affirme qu'il les aime tellement qu'il les aurait toutes les semaines.

Mais il sait que ses joueurs sous-performants doivent se tenir debout et être comptés s'ils veulent mettre fin à leur chute et s'assurer une victoire stimulante pour le moral.

Heckingbottom a déclaré: «Ce jeu (derby d'Edimbourg) prend soin de lui-même. C’est toujours trois points et seulement septembre, je me soucie beaucoup de savoir où nous en sommes à la fin de la saison.

«Mais c’est le jeu parfait pour moi. Si je dis que nous devons être beaucoup plus forts, plus forts mentalement, plus agressifs, plus disciplinés, c’est le jeu parfait.

«Un derby à Edimbourg, c’est parfait, on en a eu deux la saison dernière et je les ai adorés, j'en aurais un chaque semaine.

«Il n’ya pas de cachette pour qui que ce soit, alors je ne peux pas attendre pour moi.

«Nous avons le meilleur match à venir et l’équipe que je choisirai le reflétera – plus forte, plus agressive, c’est ce que nous devons être.

«Je suis impatient de jouer. Il n’ya pas de cachette pour les joueurs. Nous avons eu deux derbies à Edimbourg la saison dernière et quelle que soit notre façon de jouer, nous avons bien joué aux deux.

"Les choses changent à cause de la férocité du jeu et vous devez vous lever et en apprendre beaucoup sur vos joueurs."

Les Hibs manquaient à Rugby Park alors que Kilmarnock obtenait des victoires consécutives pour la première fois sous la direction de son nouveau manager, Angelo Alessio.

Les buts de Liam Millar et de Mohamed El Makrini en deuxième demie ont procuré trois points mérités à Killie.

Alessio a connu un départ difficile après avoir succédé à Steve Clarke au poste de direction, avec une sortie de la Ligue Europa pour Connah’s Quay Nomads, puis une première de Ladbrokes Premiership avec des défaites consécutives.

Mais ils sont maintenant invaincus à leurs quatre derniers matchs, remportant trois victoires, et Alessio pense que ses joueurs comprennent désormais mieux ses méthodes.

Quand on lui a demandé s’il avait marqué l’équipe, Alessio a répondu: «Oui, mais le marché est terminé, enfin. Nous connaissons les joueurs que nous avons après quelques mois.

«Les joueurs ici et les nouveaux joueurs, ils ont le temps maintenant. Le dernier jour du marché, nous avons emmené des joueurs qui doivent bien comprendre notre style de football.

"Je suis heureux parce que j'ai constaté une bonne attitude et de bonnes capacités, ce qui est important pour obtenir un bon résultat."

Kilmarnock a gardé quatre feuilles blanches consécutives, et Alessio a ajouté: «Je pense que cette équipe le mérite, car nous avons maintenant de bons compartiments, une équipe solide et nous travaillons fort chaque semaine.

"Je ne connais que cette façon d'obtenir de bons résultats."

Articles similaires :