Craig Levein, le patron des Hearts, reste composé avant le derby d'Edimbourg

Craig Levein a promis de rester calme devant le club du sous-sol, le choc du choc entre Hearts et Hibernian, son rival, à Edimbourg, dimanche.

Levein est sous pression après le début de saison décevant de son équipe, qui ne les a vu prendre que deux points sur leurs cinq premiers matches de Premiership à Ladbrokes.

Cette mauvaise série de résultats laisse les Hearts au bas du tableau alors qu'ils se préparent pour un énorme voyage chez les voisins Hibs, qui n'ont que deux points de mieux après avoir perdu leurs deux derniers matchs.

Levein a déclaré qu'il restait en contact régulier avec la propriétaire Ann Budge, tout en affirmant qu'il connaissait bien la situation dans laquelle se trouvaient Hearts et pensait qu'il était capable de changer les choses à Tynecastle.

Il a déclaré à Sky Sports: «Nous discutons presque tous les jours. Je comprends où nous sommes. Je ne pense pas qu’Ann ait besoin de m’expliquer la nature de la situation dans laquelle nous nous trouvons. Je suis tout à fait sûr de comprendre cela.

«L’important pour moi est de ne pas être trop excité et de ne pas perdre mon calme, car c’est important que je sois là pour aider les joueurs à surmonter cela et à remporter une victoire dimanche.

"Si je ne pense pas qu'il y a de la lumière au bout du tunnel ou que je ne pense pas être capable de renverser la situation, je le comprends – mais pour le moment, ce n'est pas ce que je ressens."

L’ancien manager écossais âgé de 54 ans pense que le derby d’Édimbourg, ce week-end, exerce une pression différente de celle que Hearts a connue lors de sa course sans victoire.

"La pression est différente", at-il ajouté. «Nos récents matches se sont déroulés à domicile dans des matchs où nous serions censés avoir plus de ballon et peut-être marquer les trois points.

«C’est une pression légèrement différente de l’absence du domicile et de l’énormité du match. Il y a toujours de la pression et il faut être capable de faire face à cela. "

Les coeurs n'auront pas l'attaquant Conor Washington pour la rencontre sur la route de Pâques après avoir été écarté pour une période de trois mois en raison d'une blessure aux ischio-jambiers mardi.

L’international nord-irlandais a été victime du problème lors de la dernière journée de la défaite 3 à 2 de samedi face à Motherwell, et les analyses ultérieures ont révélé une déchirure, a déclaré le club.

Washington rejoint une foule de joueurs de Hearts sur la touche, mais Michael Smith et Steven Naismith pourraient être prêts à revenir dimanche.

Articles similaires :