Les débuts solides de Blades ne sont pas une surprise pour Jagielka

Le défenseur de Sheffield United, Phil Jagielka, n’a pas été surpris par le début encourageant du club en Premier League cette saison.

Les Blades se rendront à l’ancien club de Jagielka, Everton, samedi, après en avoir remporté un et deux de leurs cinq premiers matches. L’ancien demi-centre, l’Angleterre, est convaincu que l’équipe de Chris Wilder peut se défendre après sa promotion.

«Quand je suis arrivé pour la première fois, lors des premières séances d'entraînement, je pouvais voir à quel point l'équipe était bonne et ensemble.» A déclaré Jagielka, qui a passé 12 ans dans le haut du top avec les Toffees avant de revenir à Bramall Lane en été. .

"J'ai pu passer quatre ou cinq jours au Portugal et nous avons eu quelques bonnes séances et évidemment un bon match. Cela m'a fait comprendre que nous avons de bonnes chances."

Jagielka a été promu en Premier League avec les Blades de Neil Warnock en 2006, avant de sceller un transfert de 4 millions de livres sterling à Everton après sa relégation la saison suivante.

Il a ensuite été capitaine du club de Merseyside, faisant plus de 350 apparitions dans toutes les compétitions, et a remporté 40 sélections pour l'Angleterre entre 2008 et 2016.

"Parce que nous n'avons pas beaucoup de grands noms qui ont joué beaucoup de football en Premier League et que nous n'avons pas dépensé beaucoup d'argent cet été, les gens nous ont frappé", a-t-il déclaré.

"Mais au sein de l'équipe et du personnel, la conviction a toujours été présente et je pense que lorsque vous avez accompli ce que ces gars ont accompli ces dernières années, vous ne pouvez le faire sans une grande détermination et une grande confiance en soi."

Wilder a guidé les Blades du bas de la Sky Bet League One à la Premier League en trois ans et Jagielka a le sentiment qu'ils sont toujours sur une courbe ascendante.

"Il est trop facile de perdre confiance en cette division parce que vous jouez contre des joueurs fantastiques semaine après semaine", a-t-il déclaré.

"Mais dans l'état actuel des choses, comme vous pouvez le constater au cours des dernières années, la dynamique est toujours là et c'est la clé pour nous pour le moment."

Jagielka doit attendre son heure pour faire son entrée dans la formation de départ de Wilder, mais il aimerait bien revenir à Goodison Park.

"J'ai été très chanceux de jouer pour deux clubs incroyables", a-t-il ajouté. «Évidemment, 12 ans à Everton et en revenant ici pour finir le cycle.

«Je n’étais pas sûr d’avoir fait ma dernière visite à Goodison en tant que joueur. Évidemment, cette fois, ce sera dans une pirogue, mais j'espère que ce sera un week-end très spécial. »

Articles similaires :