Wood au doublé alors que Burnley s'empare de la victoire sur Norwich

Norwich a été ramené à la terre avec une défaite 2-0 contre Burnley à Turf Moor.

Une semaine après leur brillante victoire sur Manchester City, les Canaries ont été annulées par deux buts inscrits tôt par Chris Wood – son premier de la saison – et sont restées sans point sur la route depuis leur retour en Premier League.

Ce résultat a permis à Burnley de remporter sa première victoire depuis le jour d'ouverture de la saison et, depuis au moins 24 heures, de figurer dans le top 10.

Jeff Hendrick a été récompensé pour son égalisation tardive en tant que remplaçant contre Brighton le week-end dernier avec une place de départ pour les hôtes tandis que Norwich, sans surprise, était inchangé.

Si jamais une équipe était prête à affronter la réalité, il s’agissait bien de Burnley, et les Clarets ont commencé avec une intensité que Norwich ne pouvait égaler.

Ils auraient quand même pu prendre les devants, Nick Pope refusant à Teemu Pukki de laisser passer la moitié de ses visiteurs dans les 10 premières minutes, mais ce n’était pas une surprise si Wood se dirigeait vers le premier but, qui marquait Ashley Westwood.

La défense était très mauvaise de Norwich, qui a laissé l'attaquant tout seul à quelques mètres de la fin, sans personne au premier poteau.

La salle de traitement de Norwich était déjà très fréquentée et il a gagné un autre client 12 minutes plus tard lorsque le capitaine Alex Tettey a semblé souffrir d'une blessure musculaire et a été remplacé par Moritz Leitner.

Deux minutes plus tard, Burnley s'emparait de son deuxième but. Les défenseurs de Norwich semblaient étrangement indifférents à Wood, alors qu'il traversait la zone à la rencontre du centre du centre de Dwight McNeil avec une belle arrivée.

McNeil voyait beaucoup de balle sur la gauche et Burnley a doublé la marque à deux reprises, mais Tim Krul a bien réagi pour empêcher le tir de Jack Cork de laisser filer le ballon, tandis que Jamal Lewis empêchait Hendrick de percer le but vide.

A la 22e minute, Norwich réussit finalement à bien marquer le but de Burnley. Les deux équipes de Leitner, qui ont dévié de Cork, se sont inclinées contre le poteau de Pope.

Ashley Barnes, qui avait besoin d'un changement complet de l'équipement après avoir subi une mauvaise coupe dans les premières minutes, a tenté de se mêler à l'action quatre minutes plus tard, rencontrant un centre avec une volée bien frappée qui nécessitait un bon bloc de Sam Byram.

Ibrahim Amadou a peut-être eu la chance d'échapper à un carton jaune pour McNeil, mais les dernières phases de la mi-temps ont été améliorées par Norwich et le jeu de Emiliano Buendia s'est bien passé, mais Ben Mee a bien bloqué le tir.

Buendia inscrivait un effort large alors que Norwich cherchait une réponse au début de la seconde mi-temps, mais Burnley semblait tout aussi susceptible d'en ajouter un troisième.

Krul a déplu au défi glissant de Matt Lowton et le duo s'est brièvement échangé, mais l'arbitre David Coote n'a pris aucune autre mesure que celle d'attribuer un coup franc.

Un net doublé entre Barnes et Wood a permis à l’ancien de boucler un tir juste au-delà de l’angle, tandis que Wood manquait une occasion de faire un tour du chapeau en tirant droit sur Krul.

Coote a ensuite écarté les appels après que Barnes ait semblé avoir été abattu dans la région par Ben Godfrey et avait décidé de ne pas procéder à un contrôle VAR.

Norwich n'arrivait tout simplement pas à trouver le geste décisif pour percer la défense de Burnley. Leitner était à nouveau proche avec un tir de 18 verges qui volait juste à côté, mais l'équipe à domicile a facilement remporté la victoire.

Articles similaires :