Fekir, milieu de terrain du Real Betis: Liverpool voulait que je croie avoir des problèmes de genou

Le milieu de terrain du Real Betis, Nabil Fekir, a nié avoir affirmé que son déménagement à Liverpool avait été annulé en raison d'un échec médical l'an dernier.

Il a été largement rapporté que Lyon et Liverpool avaient convenu d'un montant de 53 millions de livres sterling pour le transfert du Français il y a un peu plus de 12 mois. Il avait même enregistré une interview de bienvenue avec Liverpool TV avant qu'un accord ne s'effondre dramatiquement.

"Beaucoup de mensonges ont été racontés et ils m'ont affecté", a-t-il déclaré. L'Equipe. "Particulièrement ceux qui ont parlé de ma famille. Ça leur a fait mal ainsi qu'à moi. Surtout quand on sait que c'est ce qu'on dit est faux.

"Ce qui a été dit n'est pas la vérité. Mon genou est en bon état. J'ai passé un rapide examen médical à Clairefontaine (base d'entraînement nationale de France). Mon genou n'a même pas été mentionné. Si mon genou avait été dans un si mauvais état, Aulas (Le président de Lyon, Jean-Michel) ont fait (une offre énorme pour me garder)?

"Mais le pire, c'est l'idée que les gens pourraient suggérer que c'est à cause de ma famille que le transfert n'a pas eu lieu. C'est un mensonge. Mais il faut vivre avec."

"Vous voulez la vérité? Même moi, je ne sais pas – je vous le promets! J'ai fait mon examen médical puis (Liverpool) a décidé de ne pas me signer. À un moment donné, ils ont voulu me faire croire que c'était à cause de mon genou – mais excuse devait être trouvé.

"Les examens médicaux que j'ai effectués à Clairefontaine étaient très clairs: mon genou va parfaitement bien et je me sens bien. Il n'y a aucun problème avec mon genou."

3.2 (71%) 20 votes

Articles similaires :